explosif


explosif

1. explosif, ive [ ɛksplozif, iv ] adj.
• 1816; méd. 1691; de explosion
I
1Relatif à l'explosion. Phénomènes explosifs. Onde explosive, créée par l'explosion et entraînant des effets mécaniques brisants. — Métaph. « Le groupement corporatif recélait plus de force explosive que la dynamite » (Romains).
2Qui peut faire explosion. explosible. Mélange explosif. Obus explosifs percutants et fusants.
3Fig. Une situation explosive, qui peut provoquer des conflits. ⇒ 1. critique, tendu. « Il y avait, certes, en Europe, quantité de situations explosives » (Valéry). Un tempérament explosif, sujet aux brusques colères. ⇒ fougueux, impétueux, volcanique.
4Fig. Qui augmente fortement et soudainement. Une démographie explosive. galopant.
II(1878) Phonét. Consonne explosive (opposé à implosive) ,à tension croissante au début d'une syllabe (ex. [ p ] et [ t ] dans « partir » ). explosif 2. explosif [ ɛksplozif ] n. m.
• 1874; de 1. explosif
Composé ou mélange de corps susceptible de dégager en un temps extrêmement court un grand volume de gaz portés à haute température ( détonique). Explosifs primaires, qui détonent sous l'effet d'un choc ( détonateur) . Explosifs secondaires (poudres colloïdales, trinitrotoluène, acide picrique) qui brûlent sans détoner et sont utilisés dans les armes à feu pour la propulsion des projectiles ( déflagration) . Principaux explosifs. cheddite, dynamite, mélinite, nitrobenzène, nitroglycérine, penthrite, semtex, trinitrotoluène. Une charge d'explosif. Explosif plastique plastic. Explosifs thermonucléaires ou atomiques : corps donnant lieu à des réactions nucléaires. ⇒ 1. bombe (atomique).

explosif nom masculin Corps ou mélange de corps apte à subir une réaction chimique dégageant, en un temps très court, des gaz à haute température. ● explosif (expressions) nom masculin Explosif nucléaire, dispositif dans lequel la puissance explosive est fournie par les réactions nucléaires exothermiques de matériaux fissiles ou fusibles. ● explosif, explosive adjectif (de explosion) Qui peut faire explosion ou qui est destiné à faire explosion : Mélange explosif. Qui est capable de produire des effets redoutables, des répercussions importantes, de créer une situation dangereuse : Un discours explosif. Se dit d'une situation qui est tendue à l'extrême. Qui est sujet à de brusques éclats, de brusques violences. ● explosif, explosive (expressions) adjectif (de explosion) Obus explosif, obus chargé en explosif. Atmosphère explosive, atmosphère dans laquelle sont présents des gaz dont le mélange avec l'air entraîne des risques d'explosion. Consonne explosive ou explosive (nom féminin), consonne occlusive dont la phase d'explosion est effectivement réalisée et perçue, par opposition aux implosives. ● explosif, explosive (synonymes) adjectif (de explosion) Qui est sujet à de brusques éclats, de brusques violences.
Synonymes :
- débridé
- déchaîné
- exalté
- excité
- frénétique

explosif, ive
adj. et n.
rI./r adj.
d1./d D'une explosion, relatif à une explosion. Onde explosive.
d2./d Qui peut faire explosion. Mélange explosif.
|| Fig. Une situation explosive.
d3./d PHON Consonne explosive ou, n. f., une explosive: consonne que l'on prononce en arrêtant l'air chassé du larynx et en lui donnant brusquement passage. [p] et sont des explosives.
[b]rII./r n. m. Substance susceptible de faire explosion.

⇒EXPLOSIF, IVE, adj.
A.— Dans le domaine phys.-chim.
1. Qui a trait au phénomène de l'explosion. Les mélanges de grisou et d'air ne donnent jamais lieu à la production d'une onde explosive (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p. 704).
2. Qui peut, qui est destiné à faire explosion. Balle, matière explosive. Mettre en présence et en contact intime les matières du mélange explosif (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 531). L'ingénieur comptait fabriquer une substance explosive (VERNE, Île myst., 1874, p. 230) :
1. Enfin, il prescrit d'économiser les munitions, surtout les obus explosifs, et d'utiliser davantage l'obus à balles, dont l'efficacité, dans de nombreux cas, est supérieure à celle des obus explosifs.
FOCH, Mém., t. 1, 1929, p. 149.
P. métaph. Le mot explosif [Dreyfus] éclata dans le silence (DUHAMEL, Terre promise, 1934, p. 203). C'est avec cette charge explosive de haines, de rancunes, d'appétits, que nous glissons maintenant dans l'inconnu (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 92).
Emploi subst. masc. ,,Composé défini ou (...) mélange de corps susceptible de dégager en un temps relativement court un grand volume de gaz porté à haute température`` (Sc. 1962). Charge, fabrication d'un explosif; explosif classique, nucléaire. Les effets foudroyants des nouveaux explosifs (GIDE, Journal, 1914, p. 487). L'on chuchotait qu'il savait fabriquer les bombes et manier les explosifs (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 69) :
2. — L'explosif, raconta Marat, était extrêmement puissant et avait mis en pièces le fourgon qui précédait le pullmann; celui-ci s'était écrasé contre le talus; l'équipe de secours en avait retiré des morts et des blessés.
VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 178.
B.— P. anal. et au fig.
1. [Avec l'idée d'une manifestation soudaine et comme incontrôlée]
a) LING. [P. anal. de bruit, de soudaineté; en parlant d'une consonne]
Qui est placée dans la syllabe, avant une voyelle, et qui est caractérisée par le phénomène d'explosion. Consonne explosive. Anton. consonne implosive. Emploi subst. fém. Ces adolescents, amateurs d'onomatopées, (...) commentant par des labiales, des explosives, des souffles rauques, des bruits de lèvres (...) tel spectacle, tel événement (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 170).
Vieilli. [Correspond à explosion B 1 a] Synon. de (consonne) occlusive (Cf. MAR. Lex. 1933 et 1951).
b) [En parlant d'une pers., d'un groupe, d'un état social, etc.] Susceptible de s'exprimer violemment, prêt à se révolter. Force, situation explosive. Georges s'en va en classe, petit paysan trapu et cossu, vif et bondissant, explosif (LA VARENDE, Cadoudal, 1952, p. 27) :
3. L'archiconfrérie dont il est parlé n'est autre que l'anarchie, l'explosive et militante anarchie, qui fit une pâtée sanglante, le mois dernier, du commissariat de police de la rue des Bons-Enfants.
BLOY, Journal, 1892, p. 64.
c) [En parlant d'un sentiment] Susceptible de se manifester brusquement et de manière intempestive. Leur inconstance donne à ces sentiments violents un rythme explosif qui écarte l'immobilité inexorable de la haine (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 519). Cinquante ans d'histoire suffiront à prouver la puissance explosive d'une pareille conviction (GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1950, p. 79).
2. [Avec l'idée dominante d'un brusque surgissement et d'une rapide expansion] Qui apparaît et se développe comme de manière instantanée. Les deux capitales (...) qui se modernisaient avec rapidité et prenaient une extension explosive (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 345).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Explosivement, adv. De manière explosive. S'étaler explosivement comme une onde (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 334). b) Explosivité, subst. fém. Caractère de ce qui est explosif. [Les] mélanges tonnants (...) ne jouissent de leur propriété d'explosivité que dans certaines limites (VENNIN, CHESNEAU, Poudres et explosifs, 1914, p. 320). Au fig. La primarité dans le groupe « ep » met en relief l'émotion, son explosivité, sa discontinuité (MOUNIER, op. cit., p. 246).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-i:v]. Cf. é-1. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1691 méd. (en parlant de convulsions) (M. CHASTELLAIN, Traité des convulsions et des mouvements convulsifs qu'on appelle à présent vapeurs ds Lar. Lang. fr.); 2. 1816 « qui peut faire explosion » (Encyclop. méthod. Phys.); 3. 1874 phonét. (Ch. JORET, Du C dans les lang. romanes, p. 16). B. Subst. 1. fém. 1874 phonét. (Ch. JORET, op. cit., p. 4); 2. masc. 1874 chim. (Journal des Débats, 22 oct. ds LITTRÉ Suppl.). Dér. du rad. de explosion; suff. -if. Fréq. abs. littér. :261. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) néant, b) 87; XXe s. : a) 219 b) 931.

1. explosif, ive [ɛksplozif, iv] adj.
ÉTYM. 1816; méd., 1691; du rad. de explosion, et -if.
———
I
1 Relatif à l'explosion. || Phénomènes explosifs. || Distance explosive, à laquelle peut se produire l'étincelle électrique. || Onde explosive, créée par l'explosion et entraînant des effets mécaniques brisants.
Par métaphore. || La force explosive d'une révolution.
1 Des anarchistes moins creux, moins inéducables que les autres, qui ont découvert que le groupement corporatif recélait plus de force explosive que la dynamite.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, X, p. 106.
2 (1816). Qui peut faire explosion. Explosible. || Substance explosive. || Mélange explosif. || Obus explosifs percutants et fusants. || Balles explosives utilisées par la D. C. A.
3 (Déb. XXe). Fig. || Une situation explosive, critique, tendue.
2 Il y avait, certes, en Europe, quantité de situations explosives; mais le nœud de cette vaste composition de dangers se trouvait dans l'état des relations franco-allemandes créé par le Traité de Francfort.
Valéry, Variété IV, p. 66.
Qui peut provoquer des réactions brutales. || Des paroles explosives. || Un document explosif.
(Fin XIXe, Huysmans). || Un tempérament explosif, sujet aux emportements, à de brusques colères. Impétueux, violent, (fig.), volcanique.
4 Fig. Important et soudain. || Une hausse explosive du prix des matières premières. || « Il y a peu de pays qui aient jamais connu un progrès aussi explosif » (le Monde, 16 déc. 1967).
———
II (1877, Littré). Phonét. || Consonne explosive, à tension croissante au début d'une syllabe (opposé à implosive). || Ex : p [p] et t [t] dans partir.N. (Une, des explosives).
Vieilli. Occlusive.
DÉR. et HOM. 2. Explosif.
CONTR. et COMP. Inexplosif.
————————
2. explosif [ɛksplozif] n. m.
ÉTYM. 1874; de 1. explosif.
« Composé défini ou mélange de corps susceptibles de dégager en un temps extrêmement court un grand volume de gaz portés à haute température » (Muraour). || Explosifs primaires, « prenant facilement le régime de détonation sous l'effet d'une faible action extérieure » (Lexique de pyrotechnie). || Explosifs primaires d'amorçage ( Fulminate [de mercure]), qui créent l'onde explosive en détonant au moindre choc ou au contact d'une flamme ( Amorce) et sont utilisés dans les détonateurs. || Explosifs secondaires, « qui ne prennent sûrement le régime de détonation que sous certaines conditions d'amorçage » (Lexique de pyrotechnie). || Explosifs d'amorçage, de relais, de chargement. || Cordeau Bickford pour faire détoner un explosif à distance. || Un explosif peu brisant, très brisant. || Acides azotique, sulfurique utilisés dans la fabrication des explosifs. || Principaux explosifs. Ammonal, cheddite, dynamite (→ Coton-poudre, fulmi-coton, nitro-cellulose, plastic), nitrobenzène, nitroglycérine, mélinite, panclastite, picrate, poudre, tolite…
1 Dans les mines et carrières les explosifs sont utilisés sous forme de cartouches qui sont introduites dans les trous de mines, plus rarement l'explosif est utilisé en vrac (…) les explosifs ont été utilisés pour certains travaux d'agriculture, dessouchage, destruction des blocs de rocher (…) creusement des trous dans lesquels doivent être plantés des arbres (…) L'art militaire utilise les composés et mélanges explosifs pour des buts très différents : 1o La propulsion des projectiles dans les armes et la propulsion des fusées, on utilise alors les phénomènes de combustion qui se propagent à une vitesse de quelques décimètres par seconde; 2o La destruction des obstacles, destruction que l'on cherche à obtenir par l'explosion de projectiles ou de mines (…) chargées en explosifs brisants. On utilise ici les phénomènes de détonation qui se propagent à une vitesse de plusieurs milliers de mètres par seconde.
Muraour, Poudres et Explosifs, p. 101-103.
Par anal. || Explosifs thermo(-)nucléaires ou atomiques : corps fissibles (Uranium 235, Plutonium, Hydrogène) donnant lieu à une réaction en chaîne. Désintégration.
2 (…) il dit qu'on avait déshonoré jusqu'à présent les explosifs, en les employant à des œuvres imbéciles de vengeance et de désastre.
Zola, Paris, t. I, p. 192.
HOM. 1. Explosif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • explosif — explosif, ive (èk splo zif, zi v ) adj. Terme de physique. Qui est relatif à l explosion ; qui a le caractère d une explosion.    Distance explosive, le plus grand intervalle au delà duquel il n y a plus d étincelle électrique entre deux corps,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Explosif — Explosions lors d une démonstration (Marine Corps Air Station Miramar, Californie) Un explosif est un composé chimique défini ou un mélange de corps susceptibles lors de leur transformation, de dégager en un temps très court, un grand volume de… …   Wikipédia en Français

  • explosif — sprogstamoji medžiaga statusas T sritis Gynyba apibrėžtis Medžiaga arba mišinys, kurie dėl išorinio poveikio gali sprogti ir paskleisti energiją šilumos energijos ir dujų pavidalu. atitikmenys: angl. explosive pranc. explosif …   NATO terminų aiškinamasis žodynas

  • Explosif déflagrant — Explosif Explosions lors d une démonstration (Marine Corps Air Station Miramar, Californie) Un explosif est un composé chimique défini ou un mélange de corps susceptibles lors de leur transformation, de dégager en un temps très court, un grand… …   Wikipédia en Français

  • Explosif Brisant — Un explosif brisant est un explosif qui applique lors de son explosion, une pression sur la zone la plus résistante. Un exemple simple : si on place une petite charge d explosif brisant sur un mur, lors de l explosion la pression va s… …   Wikipédia en Français

  • Explosif Soufflant — Un explosif soufflant est un explosif qui provoque lors de son explosion une pression dans les directions de moindre résistance. Un exemple simple : si on place une petite charge d explosif soufflant sur un mur, lors de l explosion la… …   Wikipédia en Français

  • Explosif brisant — Un explosif brisant est un explosif qui applique lors de son explosion, une pression sur la zone la plus résistante. Un exemple simple : si on place une petite charge d explosif brisant sur un mur, lors de l explosion la pression va s… …   Wikipédia en Français

  • Explosif soufflant — Un explosif soufflant est un explosif qui provoque lors de son explosion une pression dans les directions de moindre résistance. Un exemple simple : si on place une petite charge d explosif soufflant sur un mur, lors de l explosion la… …   Wikipédia en Français

  • Explosif (emission de television) — Explosif (émission de télévision) Explosif Genre Divertissement Présenté par Olivier Carreras et Isabelle Ling Olivier Carreras et Sandra Larue Pays …   Wikipédia en Français

  • Explosif (Émission De Télévision) — Explosif Genre Divertissement Présenté par Olivier Carreras et Isabelle Ling Olivier Carreras et Sandra Larue Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.